Bienvenue Invité
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tired (Mary)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ruby Sheperd
Président des élèves
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 07/06/2008
Age : 29

MessageSujet: Tired (Mary)   Sam 6 Déc - 8:31

Ruby rentrait des cours, soupirant comme à son habitude. Il n'avait qu'une hate, se plonger dans ses draps. C'était un jour sans.

Il monta les marches et entra dans sa chambre. Mary se tenait au milieu, époussetant le lustre, debout sur une chaise.

"Salut Mary. Bonne journée ?"

Mary était la seule femme dont il soit aussi proche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Latoya
So lovely Toy
avatar

Messages : 1483
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Sam 6 Déc - 8:44

Mary n'entendit pas tout de suite Ruby rentrer. Elle était absorbée par sa tâche mais tout particulièrement par ses pensées. Depuis quelques temps, un millier de questions fusaient dans sa tête, des questions dont elle ne trouvait pas les réponses. Ce n'est qu'au bout de quelques minutes qu'elle s'apperçue de la présence de Ruby.
"Oh! Salut Ruby, je ne t'avais pas entendue entrer, dit-elle en descendant de la chaise. Tu semble fatigué, tu as passé une bonne journée?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Sheperd
Président des élèves
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 07/06/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Sam 6 Déc - 9:00

Il jeta son sac sur le sol, sans aucun soin. Il la regarda descendre de sa chaise.


"Pas grave. J'avoue je suis encore à côté de la plaque, un DS de 5 heures, c'est fatal."

Il posa ses yeux dorés sur son visage.

"Tu semble préoccupée, tout va bien ?"

Il s'assit sur le bord de son lit, la regardant toujours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Latoya
So lovely Toy
avatar

Messages : 1483
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Sam 6 Déc - 9:18

Mary rajusta son tablier. Elle s'avait qu'il la regardait et n'osait pas affronter son regard car elle avait de plus en plus de mal a lui cacher ses pensées. Quand elle leva ses yeux sur lui, elle rencontra son regard doré et sentit ses joues rougir légérement. C'était parfaitement idiot car ce n'est certainement pas la première fois qu'il la dévisageait ainsi.
"Il faut que je trouve un truc à dire..." pensa-t-elle.
"Rien de grave. Moi aussi je suis à côté de la plaque, nettoyer cet énorme lustre est fatiguant mine de rien!"
Elle détourna le regard et se dirigea vers la commonde pour l'épouseter. Elle se doutait bien que cette explication ne lui conviendrait surement pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Sheperd
Président des élèves
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 07/06/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Sam 6 Déc - 10:53

Il souffla longuement, passant ses mains gantées sur son visage. Il n'avait pas beaucoup dormit la nuit précédente, les révisions et puis la douleur... tout ceci ne faisait pas bon ménage avec le sommeil.

Il ferma les yeux un instant avant de les rouvrir et de les porter sur le petit tablier de Mary. C'était "l'uniforme" des personnes qui étaient au service de sa famille. Heureusement qu'ils n'imposaient pas un uniforme complet ! Il laissa son imagination vagabonder sur la vision de Mary déguisée en soubrette... Un mince sourire s'accrocha à ses lèvres.

Il leva les yeux vers le lustre qui n'était pas ... si grand que cela.

"Oui ... le lustre..."

Dit-il perplexe, avant de la regarder, un sourcil arqué.

"Tu me prends pour un idiot ?"

Demanda t'il de sa voix sensuelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Latoya
So lovely Toy
avatar

Messages : 1483
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Dim 7 Déc - 6:32

Mary ferma les yeux et arréta un instant d'épouseter la commode. Cette voix... Elle l'aimait et la détestait en même temps, car elle ne pouvait y résister. Reprenant ses esprits, elle repris avec vigeur sa tâche et resta muette. Elle ne pouvait se permettre de parler de tout ça a Ruby: Mary était persuadée qu'il ne comprendrait pas. Et si elle lui disait, cela changerait tout entre eux et ça elle ne le voulait pas. Et elle n'allait pas lui imposer ses questions débiles alors qu'elle voyait bien qu'il souffrait et qu'il manquait de sommeil. Et... Et...
Elle se retourna et se dirigea vers lui. Elle s'assie à côté de lui, et fixa son visage. Elle espèrait pouvoir y lire autre chose que cette lassitude qu'elle y voyait tous les jours. Elle continuait d'espèrer qu'un jour elle le revérrait heureux. Mais ce n'était pas encore pour aujourd'hui...


Tu souffre n'est-ce pas?, s'inquièta-t-elle. J'aime pas te voir comme ça. J'aimerais te voir au moins une fois heureux, voir que tes cicatrices ne te font plus de mal.

Elle se tut. Il ne méritait pas ça. Elle ne comprenait pas pourquoi on lui avait fait ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Sheperd
Président des élèves
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 07/06/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Dim 7 Déc - 8:59

Il la regarda faire son voeu de silence. Il était trop fatigué pour lui tirer les vers du nez.
Ruby devait avoué que lorsqu'il était en sa compagnie, il n'avait pas vraiment à se préoccuper de son image, il n'avait pas besoin d'être froid, elle le connaissait comme personne et pourtant n'en jouait pas. Le jeune homme l'appréciait vraiment beaucoup, pouvoir apparaitre faible de temps en temps était ... salvateur.
Il inclina la tête sur le côté, observant son visage inquiet, grimaça lorsqu'elle lui parla de ses cicatrices... Il aurait voulu le cacher à tout le monde, absolument tout le monde, mais il avait besoin d'aide pour faire ses pansements. Il aurait très bien pu demander à Adam, mais il se serait inquiété outre mesure et ne l'aurait pas laché. Mary savait garder un secret et ne pas peser sur la vie des autres, elle s'effaçait parfois trop.
Il fuya son regard, croisa ses bras sur ses genoux, se courbant en avant. Elle avait éludé sa question pour faire une remarque qui lui laissait un goût amer au fond de sa bouche.

"Il faut du temps pour cicatriser... que ce soit émotionnellement comme physiquement. "

Il n'était pas seulement blessé tout le long de son corps... il était blessé dans sa fierté, cet état le dégoutait. Il tourna ses yeux tristes vers elle, tentant d'esquisser un sourire à son adresse.

"Merci de t'inquiéter pour moi."

Il se redressa, revenant dans la même position assise que précédemment, il approcha sn visage d'elle, puis doucement écarta une mèche de cheveux de son visage pour la caller derière son oreille.

"Tu n'as pas répondu à ma question ... Bonne journée ?"

Son expression triste se changea doucement en un regard plus mutin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Latoya
So lovely Toy
avatar

Messages : 1483
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Lun 8 Déc - 5:27

Mary l'observa se courber sur ses genoux. Elle aurait pu deviner ses cicatrices même au travers de l'épaisseur de sa veste. A force de s'occuper de ses bandages, elle finissait par les connaitre par coeur. Elle était consciente qu'il lui faisait confiance et elle l'en remerciait silencieusement pour cela. Elle savait aussi qu'en sa présence, Ruby ne jouait pas: il était lui, Ruby Shepperd, jeune fier et bléssé autant physiquement qu'émotionnellement. Et non pas ce casanova qui s'amusait des sentiments des autres!


"Merci de t'inquièter pour moi"

Mais de rien Ruby, c'est normal, nous sommes amis non? Mary regarda son visage triste. Un maigre sourire éssayait d'y ramener un peu de joie. Elle n'aurait pas dû lui parler de ses cicatrices. Ce n'était pas faute pourtant de savoir qu'à chaque fois, cela le bléssait. Maintenant elle s'en voulait de lui avoir fait penser à ce triste état.

"Tu n'a pas répondu à ma question... Bonne journée?

Elle le vit se relever. Il approcha doucement son visage du sien, la faisant rougir. Arrête Mary! se dit-elle intérieurement. Elle ne voulait pas qu'il ait le moindre soupçon sur ses pensées. Mais elle ne pu s'empécher de frissoner quand il replaça la mèche rebelle derrière son oreille. Elle baissa les yeux un instant pour reprendre ses esprits.

"Non"

Elle avait laché ce 'non' clair et bref comme si la réponse semblait évidente. Il ne s'était rien passé de nouveau aujourd'hui, toujours la même routine. Donc non elle n'avait pas eu une journée aussi difficile que semblait l'avoir connu Ruby. Mais sans rien de nouveau, sans ces événements qui pimentent la vie et rompent la monotonie du quotidien, Mary considérait que sa journée n'était pas 'bonne'. Elle leva les yeux vers Ruby et vit que son visage avait changé d'expression. Un regard espiègle et joueur s'était substitué à son habituelle tristesse. Un mince sourire se dessina sur les lèvres de Mary. Elle connaissait très bien cette expression.

"Non... Mais a ton regard, je devine que tu as une idée pour nous remonter le moral."

Mary le regarda fixement, un sourire illuminait son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Sheperd
Président des élèves
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 07/06/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Lun 8 Déc - 6:40

"Non", une autre personne qui n'était pas satisfaite de sa journée. Mary avait sensiblement le même âge que lui, et pourtant, leurs vies étaient totalement différentes: il étudiait, voyageait beaucoup... mais elle était au service des Sheperd depuis un moment, passait sa vie dans cette immense maison avec d'autres. Les autres domestiques n'avaient cependant pas le même statut que la demoiselle, elle était proche de Ruby, dans tous les sens du terme, autant il ne posait pas un regard sur les autres femmes de la maison, autant Mary faisait partie de son entourage si restreint.

Oui, il avait bien une idée en tête pour sauver cette malheureuse journée. Elle était là, à le fixer, ses grands yeux pétillants ancrés dans les prunelles dorées de Ruby, il avait capté son regard, approcha doucement son visage du sien, il connaissait ses traits par coeur. Délicatement, ses doigts gantés glissèrent de derière son oreille pour passer sous son menton. Il entrouvrit la bouche, sa respiration chaude balayant celle de la jeune femme. Il gardait ses yeux figés dans les siens, ses paupières se closant à demi à mesure qu'il s'approchait doucement de ses lèvres.
Il avait arreté de parler, leurs lèvres étant sur le point de se froller...

C'est le moment que choisit Ruby pour se relever.

Amusé, il fit quelques pas dans sa chambre et se retourna vers son amie. Il grimaça, retirant ses gants de cuir noir puis sa veste. Il les jeta négligemment sur son bureau.
Ses doigts étaient finement pansés, par les soins de la jeune femme, il s'étira doucement les doigts. Il s'appuya contre le bureau, pas tout à fait assis.

"Ils sont moins douloureux qu'avant."

Il remonta ses manches jusqu'aux coudes, dévoilant ses avant bras tout aussi pansés.

"Tu m'aide ?"

Il tendit les bras devant lui, comme un enfant impuissant, elle se leva venant à ses côtés et commença à défaire les noeuds des bandages. Il la regarda faire, puis laissa son regard se poser sur son visage, encore une fois elle était près de lui. Un mince sourire frippon se posa sur ses lèvres parfaites avant qu'il ne la voit défaire ses bandages. C'était toujours un moment réluctant pour lui, il n'avait jamais la force de les enlever par lui même. Voir ces atrocités le décourageait souvent de les retirer. Mais les cicatrices devaient respirer.
Doucement il la laissa dévoiler sa peau, à un moment le t-shirt à manches relevées du jeune homme gênait, et c'est sans acune gêne qu'il le retira.
Mary l'aida, il sentit ses mains fines se poser sur son épaule et son omoplate. Il soupira, ses cheveux devenant désordonés.
Le t-shirt termina sur le bureau.

Ruby était entirement gaindé par des bandages. Ils montaient jusqu'à ses épaules et terminaient à la limite de son jean.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Latoya
So lovely Toy
avatar

Messages : 1483
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Lun 8 Déc - 12:30

Il approchait son visage d'elle. Doucement ses lèvres se rapprochaient des siennes. Mary attendait ce moment mais un elle-ne-savait-quoi lui faisait penser que c'était trop beau pour être vrai. Maintenant il fermait mes yeux, Mary aurait bien suivit le mouvement mais elle était hypnotisée par ce visage parfait qui s'approchait irrésistiblement d'elle. Ses gestes étaient doux, elle sentait son souffle chaud sur son visage, leurs lèvres allaient se toucher...
Mais Ruby se releva au dernier moment. Ce fut un choc pour Mary. Elle le savait: Ruby ne pouvait s'empècher de jouer avec les filles, le Ruby qu'elle était la seulle a connaitre avait cédé la place au Ruby qu'elle ne supportait pas, insensible et joueur. Elle avait envie de lui dire d'arrêter de jouer avec elle comme ça, elle voulait...
Mary repris rapidement ses esprits. Tournant son regard vers Ruby, elle le vit qui la regardait, adossé à son bureau, un air amusé sur son visage. Il s'amuse hein? Il avait conscience de l'effet qu'il faisait aux femmes. Etait-il conscient que cela fonctionnait aussi sur elle? Aimait-il tant que ça jouer avec les nerfs des filles? Si c'était le cas, Mary n'avait pas du tout l'intention de lui donner satisfaction. Elle prit donc un air aussi détaché qu'elle pu et le regarda enlever douloureusement ses gants.
Il lui disait qu'il souffrait moins. Mary aimait à penser qu'elle y était pour quelque chose. Elle le regarda remonter les manches de son t-shirt, découvrant ainsi des avant bras complétement bandés. Elle n'aimait pas les voir, elle en avait mal pour lui, elle pouvait facilement deviner sa douleur.


"Tu m'aide?"

Bien sur Ruby, je vais t'aider. Mary se leva, toujours silencieuse. Elle s'approcha de lui, conservant une certaine distance entre eux. Elle pris ses doigts et commença à enlever les bandages, le plus doucement possible, pour limiter la douleur. Elle sentait son regard sur elle, regard jugeant et controllant le moindre de ses mouvements. Peut-être aurait-il voulu lire sur son visage une expression de tristesse ou de déception. Il allait être déçu, Mary restant le plus impassible possible. Bientôt le t-shirt vint à géner l'opération. Elle n'eut pas à lui demander de l'enlever, il prit l'initiative. Voyant que cette banale opération le faisait soufrir, Mary l'aida, se rapprochant de ce fait de lui. Elle posa ses mains sur les épaules musclées du jeune homme. Tant qu'à avoir un éphèbe à moitié nu devant soi, autant en profiter! Lentement, elle lui enlevait ses bandages, découvrant un corps certes mutilé, mais qui n'en restait pas moins parfait.

"Je vais chercher du désinfectant." annonca-t-elle en tournant les talons vers la salle de bain attenante à la chambre.

Elle passa doucement un coton imbibé de produit sur les cicatrices, vit Ruby grimacer. Elle sentait toujours son regard sur elle, cela la génait d'être fixée ainsi.

"Tourne- toi s'il te plais que je soigne ton dos." lui demanda-t-elle, impassible.

Ruby se tourna pour laisser tout le loisir à Mary d'observer son dos. Un dos musclé et saillant, un dos parfait, comme le reste de son corps. Une telle perfection pouvait être agaçante aux yeux de ceux qui ne l'étaient pas!
Mary finit de soigner les cicatrices de son ami. Elle détourna le regard de ce corps et s'éloigna de Ruby, sans croiser son regard. Elle reboucha la petite bouteille, jeta le coton et affronta enfin le regard de Ruby qui, elle en était certaine, ne l'avait presque pas quitté pendant l'opération. Elle souria à la vu de ses cheveux ébourrifés, comme s'il venait de se lever. Il était mignon comme ça.


"Tu as encore besoin de moi?"

Après tout, elle était à ses ordres, elle devait lui obeir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Sheperd
Président des élèves
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 07/06/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Lun 8 Déc - 13:38

Comment expliquer ce qui lui était passé par la tête ? Il aimait jouer voilà tout. Il était si facile de piéger les filles, la plupart du temps il n'avait qu'à leur offrir un sourire pour que leur coeur s'accélère. Peu lui résistaient.
Le dernier psy que sa mère avait voulu lui imposer avait démontré que cela était dû à une peur obsessionelle de l'engagement. Ruby avait horreur d'être analysé, c'était une personne observatrice qui ne supportait pas la réciprocité de ce genre de comportement. Beaucoup avaient essayé de le "comprendre", mais avant de pouvoir le prétendre faudrait-il encore mener la vie qu'il avait. Au début c'est exitant, de voir tout le pouvoir que l'on a entre les mains, c'est incroyablement puissant, on se sent aussi fort que Dieu. Puis les années passent, puis cette satisfaction finit par disparaitre, mais le pouvoir lui reste intacte. Vous rendez-vous compte ? Etre sans cesse surveillé par les autres, ne pas être autorisé à la moindre erreur ? Toujours devoir garder cette irréprochabilité. Il était vrai que Ruby n'avait jamais laissé une fille près de son coeur plus de 3 mois. Pourquoi ? Tout simplement car cela devenait insupportable pour elle, non seulement les médias et les fans l'opprésaient... mais elles même finissaient par ne plus supporter de sortir avec cette personne parfaite qui n'appartient à personne et à tout le monde à la fois.



Heureusement pour lui, il avait une personnalité forte, un charisme qui lui permettait d'enfouir toute sorte d'émotion. Puis il avait ses propres liens qui le raccrochaient à une vie "saine".
C'était plus fort que lui, dès qu'il éprouvait un lien trop fort avec une fille, cela se transformait immédiatement en jeu. Mais il savait que Mary n'était pas du genre à se plaindre. Il pouvait agir, tel un gamin, un pré-ado... elle gardait toujours ce visage posé, et ce sourire charmant.

C'était une personne adorable, et de confiance qui plus est. Il la laissait s'approcher de lui, en savoir sur lui, le déshabiller quand il avait besoin d'aide, il n'avait aucune peur quand il la laissait le soigner. Elle était douce. Cependant il était loin de penser à elle comme une maman ! Il avait été élevé par une gouvernante stricte et ...vieille. Mary n'avait absolument rien à voir avec cette marratre tout comme avec la sublime femme qu'était sa mère. C'était une amie, une confidente avec qui il aimait ... jouer.

"Ok"

Il aimait l'observer, elle avait un visage très agréable qui ne se défigurait que rarement par la colère. Au contraire, elle restait posée, s'en était parfois frustrant, mais tellement agréable. Elle lui plaisait, c'était indéniable. Mais elle était plus qu'une de ces filles de passage, c'est peut-être aussi pour cela qu'il se convainquait que ce qu'il voyait dans ses yeux n'était pas ce qu'il croyait voir.
Il se plia à toutes ses indications sans un mot, se mordant la langue ou la lèvre parfois pour ne pas hurler, et ne laisser s'échaper qu'un grincement de dents ou un gémissement douloureux.
Il se redressa, elle demanda si elle pouvait encore faire quelque chose. Il était torse nu face à elle, pareil aux affiches placardées sur les panneaux publicitaires. Il n'osait même pas se regarder tant il avait peur de voir de nouvelles cicatrices.

"Il y a bien quelque chose."

Il s'avança vers elle, élégant, puis il passa ses bras autour de la taille fine de son amie et sans écouter ce qu'elle pourrait dire, posa son visage au creux de sa nuque. Son corps restant à une distance plus ou moins convenable du sien.

"Ne bouge plus..."

La sensation était agréable, il ferma les yeux, son souffle balayant le cou de la jeune fille dans une respiration calme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Latoya
So lovely Toy
avatar

Messages : 1483
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Mar 9 Déc - 9:55

"Il y a bien quelque chose".

Elle ne l'écoutait que d'une oreille distraite, ne voulant pas trop prêter attention à ce qu'il pourrait lui dire, juste au cas où... Elle fut donc à moitié surprise de le voir se diriger vers elle, lentement, comme s'il glissait sur le sol. Avant qu'elle n'est pu vraiment réaliser, les bras qu'elle venait juste de soigner avaient été passés autour de sa taille.

"Ru..."

Elle n'eut pas le loisir de terminer ce qu'elle voulait dire, le jeune homme ayant posé sa tête au creux de son cou. Elle sentait son souffle chaud sur sa nuque, chose plutôt agréable.

"Ne bouge plus..."

L'ordre n'était pas nécéssaire, elle ne pouvait de toute façon plus bouger, hypnotisée par cette sensation qu'elle ressentait au fond d'elle. Mais bientôt la surprise laissa place à l'énervement: elle était fatiguée de ces petits jeux, fatiguée d'être à la disposition de cet être prétentieux, fatiguée de ne pas savoir... Il devait pourtant avoir deviné ce qu'il se passait chez elle, il ne pouvait pas l'avoir loupé. Elle ne pouvait pas se faire à l'idée qu'il puisse jouer ainsi avec les gens. Elle avait envie de le repousser, de le laisser en plan. Mais elle n'y arrivait pas, elle n'arrivait pas à se mettre en colère contre lui, ce qui la rendait furieuse contre elle-même.
Elle se résigna encore une fois. Elle ouvrit ses bras, les posa sur les épaules de son ami, en prenant soin de ne pas appuyer sur ses cicatrices. Elle posa le menton sur son épaule et ferma les yeux. Ruby ne changerait jamais, elle en était convaincue. Alors il vallait mieux pour elle qu'elle refoule ses pensées dans un coin de son crâne et apprécier les moments qu'il lui offrait. Oui c'était mieux comme ça. Elle avait le privilège de le connaitre mieux que n'importe qui, beaucoup de filles aimeraient être à sa place. Alors... Sachons se contenter de ce que l'on a, comme avait l'habitude de lui dire sa mère quand elle était petite.
Ils étaient là, dans les bras l'un de l'autre, les yeux fermés. Ils ne parlaient pas, Mary profitait de cet instant privilégié.
Jusqu'à ce que...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Sheperd
Président des élèves
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 07/06/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Mer 10 Déc - 0:27

C'est dans ces moments là que Ruby s'abandonnait vraiment.

La peau de Mary était douce sous son front, sa joue, ses mains légèrement fraiches se posaient sur ses épaules avec une douceur peu craintive. Il aurait très bien pu chercher refuge dans les bras d'une autre, mais ce n'était pas pareil, il savait pertinament comment cela se serait passé. Cette inconnue l'aurait regardé avec avidité, comme une friandise interdite, il aurait été obligé de la séduire continuellement pour pouvoir la prendre dans ses bras sans la choquer, il avait une image à garder auprès de tous... il n'aurait pu se dévêtir ainsi, les cicatrices ne concordaient pas vraiment avec une bagarre de miroir... Elle aurait tremblée, n'aurait su où poser ses mains, le serrant trop fort peut-être, ou bien le tatant que de la viande... histoire d'être sure que ce n'était pas un rêve...

Mary et lui se connaissaient depuis 4ans, elle connaissait les moindres détails de sa vie, elle savait souvent quel comportement adopté face aux différentes facettes du jeune homme, ou du moins, le pensait-il. Il n'était pas touours très agréable à vivre, et pourtant elle restait là quand même, elle le supportait.

"Merci..."

Son soupir balaya les clavicules de Mary, les yeux clos, il ne la vit pas frisonner. Il n'avait plus envie de bouger. Il releva légèrement son visage, le bout de son nez carressant sa nuque presque jusqu'au lobe. Cela pouvait parraitre comme de la provication, mais habitué depuis petit à séduire son monde par nécessité ou par jeu, il ne savait pas toujours ce qui ne se faisait pas ou bien quels gestes faire avec une amie.
Il reprit lentement sa place initiale, enfouissant ses cheveux roux dans les siens aux couleurs boisées.

Soudain un bruit de portière se fit entendre... Les yeux de Ruby s'ouvrirent instantanément, ses cils carressant au passage la peau de Mary. Il se figea, à l'écoute. Il entendit un éclat de rire... Adam.
Son coeur avait raté un battement, il s'était fait une petite frayeur... Il se retira élégament et doucement des bras de son amie, se dirigeant vers son bureau, le visage fermé. Il atrappa son T-shirt à manches longues, l'enfila rapidement, en grimaçant. Il passa sa main dans ses cheveux en bataille.

Cela ne rata pas... Adam déboula directement dans sa chambre, un visage immense sur son visage de comique.

"Bonjour Bonjour ! Devinez quoi !"

"Quoi ?"

"J'ai eut 16 à mon exam de littérature !"

"Je te l'avais bien dit."

"Oui, mais merci pour le coup de main quand même ! Bon, je file, j'ai rencard avec Lilly au centre commercial !"

"File."

La porte fut refermée aussitôt. Ruby soupira, se tenant à son bureau, rester neutre ainsi était éreintant. Il baissa son visage, son coeur battait toujours vite de cette petite frayeur, c'était presque inormale. Sans s'en rendre compte, la température de son corps était monté de quelques degrés...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Latoya
So lovely Toy
avatar

Messages : 1483
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Mer 10 Déc - 12:07

Mary fermait toujours les yeux, serrant son ami en evitant de lui faire du mal. Il la remercia, son souffle chaud parcourant la nuque de Mary. Elle fit de son mieux pour ne pas tressaillir, elle resta silencieuse. Elle le sentit bouger: bientôt son nez frolait délicatement sa nuque, remontant doucement jusqu'au lobe de son oreille. Elle aimait bien cette sensation. Mary aurait aimé qu'on lui donne un livre d'instruction quand elle connu Ruby, elle avait parfois du mal à savoir comment réagir face à lui, que faire quand il fesait ce genre de choses...
Un bruit se fit entendre, Mary sentit son ami se figer dans ses bras. Quand il comprit que c'était Adam Sheperd, son petit frère, Ruby s'éloigna de Mary. Cette dernière le regarda se diriger vers son bureau, regarda la grimace qui défigura quelques instants son visage parfait. Elle se tourna juste au moment où Adam rentrait dans la chambre de son frère.

Ils échangèrent quelques mot: Adam avait eu une bonne note à un examen et il en remerciait Ruby. La visite fut brève, Adam parla d'un rendez-vous avec Lilly. Mary se mit à sourire: depuis le temps qu'il en parle de cette fille! Elle aimait beaucoup Adam, pas de la même façon que Ruby, mais elle s'était attachée à lui. Elle le trouvait chou. La porte une fois refermée, elle reporta son attention sur Ruby. Elle le trouva bizare, une expression de stress se lisait à présent sur son visage. Elle se mit à sourire de plus belle, sans savoir pourquoi, cette situation la faisait rire.


"Hé bien Ruby, c'est quoi ce stress? C'était juste ton petit frère!", rigola-t-elle.

Elle s'arrêta aussitôt: Ruby venait de lui jeter un regard qui lui signifait qu'il n'y avait rien de drôle dans tout cela. Elle croisa les bras sur sa poitrine, génée et détourna le regard. Elle avait eu la mauvaise réaction. Elle se ressaisit et s'approcha de son ami pour savoir ce qui n'allait pas. Elle recommenca à le fixer, elle s'appuya à côté de son ami sur le bureau.

"Ca va Ruby?"

Le garçon ne la regardait pas, il était complètement stréssé. mary ne comprenait pas pourquoi un tel stress. Certes Adam n'était pas au courant des cicatrices de Ruby mais il avait eu le temps de les lui cacher. Mary se raprocha encore du jeune homme. Ce dernier continuait de l'ignorer.

"Hé Ruby...", commença-t-elle en posant sa main sur l'avant-bras découvert de son ami.

Elle retira sa main aussitôt. Le bras qui venait de l'étreindre était trés sensiblement plus chaud que quelques instants auparavant. Pourtant Ruby n'était près d'une source de chaleur, non, on aurait plutôt dit que la source de chaleur... c'était lui... Mary regarda son ami, elle cherchait son regard...

"Ruby que se passe-t-il? Pourquoi ton bras est-il aussi chaud?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Sheperd
Président des élèves
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 07/06/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Mer 10 Déc - 14:39

Non ce n'était pas franchement drôle...

Un coup de peur, voilà ce qu'il avait eut, une simple crainte soudaine de se savoir à découvert alors qu'Adam se pointait toujours dans sa chambre à la vitesse lumière. Il connaissait les habitudes de son petit frère, la peur d'être à découvert avait réveillé un réflex, il s'était rhabillé. Son coeur n'avait raté qu'un battement, il aurait dû se calmer par la suite... au lieu de cela, le muscle cardique s'était mit à accélérer sa cadence, graduellement, son sang se pompait plus rapidement, puis bientôt, son coeur semblait vouloir bondir hors de lui, tirant sur ses liens avec force, douloureusement. Son visage s'était figé, son regard doré assombrit, il sentait son corps sortir de son controle, son accélération cardiaque l'affolait plus encore, il avait beau s'ordonner de se calmer, rien n'y faisait, il paniquait, sa gorge semblait se reserrer, filtrant moins d'air qu'auparavant. Sa main se serra sur le bord de son bureau, il n'était même plus conscient de la présence de Mary. Il ne pouvait plus bouger, son abdomene refusait de s'ouvrir entièrement, il sentait l'oxygène lui manquer, il tirait sur son larynx pour avoir de l'air, sa respiration était devenue sifflante.

Mary posa une main sur lui, même à travers ses vêtements, elle avait pu sentir la hausse de sa température. Il restait debout, tentative veine de se contrôller. Il fixa Mary, incapable de parler, un éclair de détresse allumant ses yeux exhorbités. Sur son front, une fine couche de sueur se mettait à perler. Il pouvait la voir, son visage se transformer dans l'inquiétude extreme, elle ne savait pas quoi faire non plus, visiblement.
Sa gorge eut un étrange bruit gutural, tout son systême respiratoire se figea... Les jambes du jeune homme le lachèrent, il tomba à genoux, poings sur le sol, tête vers le bas, à 4 pates, il essayait de tirer sur ses poumons, il s'épuisait pour rien, sa vue se troubla, il ferma les yeux. Même eux le piquaient. Il sentit tout son corps se contracter douloureusement, quelques cicatrices se rouvrire sous l'effort. Puis ... plus rien.

Il eut un moment où la douleur était devenue trop forte pour qu'il puisse faire une différence entre tous ses membres, trop de douleur la tuait...
Puis, la libération... Il inspira bruyament, remplissant ses poumons de tout l'air possible. Puis toussaà plusieures reprises. Ses épaules se secouaient au ryrthme de cette respiration exagérée. Il avait ouvert les yeux, les pupilles devenant d'un vert électric sans se meller au doré de ses iris, puis toute trace disparu en clin d'oeil, comme si ce n'était qu'un effet d'imagination.
Il reprenait connaissance, Il tourna son visage livide vers son amie, il avait peur... il ne le cachait pas. Elle s'était accroupie près de lui et n'osait pas le toucher.

"Ruby !"

Il ne pouvait ouvrir la bouche pour autre chose que respirer. Elle lui laissa le temps de se reprendre, elle savait que si elle appelait les secours, Ruby le lui en aurait voulu. Il le lui avait déjà confié, jamais on ne le découvrait ainsi, pas vivant.
Il s'asseya à genoux, se redressant avec peine, son torse se soulevait d'une respiration normale.

"Qu'est-ce..."

"J'en sais rien..."

Dit-il à bout de souffle.

"J'en sais rien..."

Répéta-til.

"Tu étais brûlant... Je n'ai même pas pu te toucher !"

Il la fixa soudainement.

"Qu-Com- HEIN ?"

Il était désespéré... il ne savait pas ce qui lui arrivait, ni pourquoi, ni comment. Il tremblait, son corps avait été mit à rude épreuve, sa température avait chutée pour retourner à la normale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Latoya
So lovely Toy
avatar

Messages : 1483
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Lun 15 Déc - 12:06

Il la regarda d'une façon qui faisait toutes lumières sur la terreur qu'il éprouvait. C'était la première fois que Mary voyait une telle expression sur son visage. Elle commençait à rééllement s'inquièter. Quand elle vit son ami suffoquer, quand elle vit que son organisme le lachait, le visage de Mary se transforma en une expression de terreur, une terreur mélée à l'incompréhension la plus totale. Elle ne comprenait pas ce qui se passait, elle n'avait jamais été témoin d'une telle situation auparavant. Et quand Mary vit Ruby s'éffrondrer à 4 pates sur le sol, son coeur s'arrêta quelques secondes. Elle s'écroupit à ses côté, désespérée de ne pas savoir comment aider son ami, désespérée de voir cette expression sur son visage. Ruby souffrait, il ne respirait presque plus, sa respiration se faisant sifflante. Elle le vit qui prenait de grandes bouffées d'air, sans résultats, il ferma les yeux et Mary sentit quelques larmes couler le long de sa joue.

Cette situation la terrifiait. Elle aurait tant voulu pouvoir appeler quelqu'un, ne pas être seulle et inutile face à son ami. Mais elle savait que si elle le faisait, il lui en voudrait pour toujours. Il ne voulait pas être vu dans cet état et elle le savait. Mais tout de même... Rester là, sans pouvoir rien faire...
La corps de son ami se contracta violement quelques secondes et puis plus rien. La respiration difficile, le corps douloureux, tout sembla s'effacer d'un coup. Mary se ressaisit, regardant Ruby inspirer de longues et profondes bouffées d'air, cet air qui lui faisait cruellement défaut quelques minutes auparavant. Elle leva la main pour la poser sur le dos du jeune homme, comme pour lui signifier qu'elle était là, un maigre soutient au moins moral. Mais elle se rétracta aussitôt, la sensation de brûlure qu'elle avait ressenti au début lui revenant à l'esprit. Elle n'osait plus le toucher, d'une part de peur de lui faire mal, et de l'autre, de peur de retrouver cette sensation, particulièrement étrange venant d'un être humain. Il toussa puis tourna son regard vers elle. Ses yeux avaient changés: ils étaient teintés d'une couleur verte, un vert électrique, une couleur que Mary n'avait encore jamais vu dans son regard. Son visage était livide, l'expression de peur était toujours là, encore intense bien que ce soit terminé. Dans ces moments là il ne jouait pas, il ne se cachait pas derière un personnage.


"Ruby!"

Elle n'avait pas pu controller sa voix: on pouvait y déceler toute l'inquiètude dont elle faisait preuve à cet instant. Ruby se redressa, s'assit, la respiration encore quelque peu haletante. Mary le regardait, attendant qu'il parle, qu'il la rassure.

"Qu'est-ce..."

Il la coupa de suite. Il ne savait pas lui non plus pourquoi son corps réagissait ainsi. Que se passait-il en lui? Il était à bout de souffle, il luttait pour parler. Il ne savait vraiment pas... Mary le fixait.

"Tu étais brûlant... Je n'ai même pas pu te toucher!"

Le regard effrayé de Ruby se posa sur elle: il n'avait pas eu l'air de se rendre compte de ce phénomène. Ses mots embrouillés exprimèrent une surprise totale.

"Oui... J'ai été obligée de retirer ma main, je l'aurais posée sur une plaque électrique que ça aurait été pareil. C'est comme si..."

Mary baissa les yeux. Elle hésita avant de continuer sa phrase. Elle même ne croyait pas en ce qu'elle allait dire. Il fallait dire que c'était quelque chose d'impossible à concevoir... Elle releva les yeux vers son ami: il attendait la suite.

"C'était comme si TU étais la source de chaleur..."

Elle vit un mouvement de recul de la part de son ami. L'incompréhension la plus totale se lisait à présent sur son visage. Il ferma les yeux, Mary osa poser sa main sur son bras. Que pouvait-elle faire d'autre, à part signifier à son ami qu'elle était là? Il essaya de se relever. Mary se releva elle aussi et se mis aux côtés de son ami, prête à le soutenir en cas de besoin. Il se dirigeât vers son lit, s'assit tout doucement. Il tentait de reprendre ses esprits. Mary avait de nombreuses questions qui se bousculaient dans sa tête. Mais elle savait que Ruby ne pourait pas y répondre.
Elle s'assit à ses côtés, atendant qu'il ait retrouvé l'usage de la parole...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Sheperd
Président des élèves
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 07/06/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Sam 20 Déc - 7:29


"La source de chaleur ..."

Sa voix était brisée, comme s'il avait hurlé à la mort alors que tout n'était resté que silence. Une souffrance perverse, agissant sans se voir, sous silence, le faisant passer pour un fou.

Avait-il bien entendu ? Ou était-ce encore un de ses délires ? Il fixait le jeune femme d'un air ahuri. Il se laissa assoir sur le sol, retombant contre le mur. Il avait l'air perdu, il ne comprenait plus rien. Il baissa les yeux sur son bras, le carressant du bout des doigts, comme s'il avait peur de palper cette fameuse chaleur... Rien... absolument rien. Il put écraser doucement sa paume contre sa peau, il n'y avait rien d'anormal.
Son coeur se calmait, reprenant un rythme ordinaire, sa respiration prit le pas, il sentit son organisme revenir sous son contrôle. Sa tête plaquée contre le mur, il la tourna vers elle, attrappant des genoux entre ses bras, tel un enfant se recrocvillant après un mauvais rêve.

"Pardon..."

Murmura t'il, en baissant son visage pour l'enfouir dans ses genoux. Il se mit à se blancer d'avant en arrière, il ne pleurait pas, il ne criait pas, il restait silncieux, il cherchait à comprendre. Comment une chose pareille était possible ? Comment un homme pouvait devenir si chaud si soudainement ? Pourquoi tant de cicatrices ? Pourquoi souffrir de la sorte ? Il savait que c'étair réel... Mary ne lui mentirait pas pour ça.

Les yeux clos, il ne comprenait rien, il ne voulait pas de cette situation, il rejettait tout, il voulait retourner dans sa vie d'avant, qu'il controllait pleinement.

Lentement, il dessera l'étreinte de ses bras autour de ses genoux, revenant en position assise, puis il se releva, prenant appui sur son bureau, sa tête prise de vertiges.

"Je vais prendre une douche."

Il se sentait poisseux, de toute cette sueur et de cette experience déroutante. Il ne prit pas le pas tout de suite, voulant que ses idées se remettent en place d'elles-même, mais comme cela ne semblait pas arriver, il fit deux pas en direction de la porte puis s'arreta, l'esprit assez flou. Il se tourna vers Mary, le visage abattu, le regard blessé.
Une pulsion traversa son corps entier pour le faire agir sans vraiment en prendre conscience des conséquences. Il retourna auprès de son amie, faisant le chemin inverse. Il glissa ses mains sur les joues de Mary, levant son visage vers le sien, tout se passait très vite, et pourtant ses actions semblaient lentes. Son visage se rapprocha du sien, il pouvait sentir sur sa peau son souffle surpris, ses yeux dorés s'étant figés dans les siens. Pas de jeu cette fois-ci, il laissa son visage venir au sien, posa son front sur le sien en fermant les yeux. Le contact lui était agréable, nécessaire. Le bout de son nez frola l'arrête du nez de la jeune femme, il soupira, les yeux clos.
Pour une fois, il laissa ses réflexions de côtés et suivit ses désirs, étrange réaction pour Ruby qui était toujours une personne qui réfléchissait avant d'agir.
Ses lèvres chaudes se posèrent sur celle de son jouet, chose qu'il n'avait jamais fait jusque là. Intensément, il embrassa cette personne, l'unique être en qui il avait une confiance permanente. Ses lèvres se marièrent avec les siennes d'une facilité déconcertante, sa langue éffleura la sienne avant qu'il ne mette fin au baiser. Il garda son visage en coupe entre ses mains, reposant son front contre le sien pour reprendre sa respiration. Doucement, il la délivra de son étreinte, se retourna, et passa la porte, le visage rongé par une grande incertitude... qu'est-ce qui venait de lui prendre ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Latoya
So lovely Toy
avatar

Messages : 1483
Date d'inscription : 15/08/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Dim 28 Déc - 9:42

A l'annonce du phénomène, Ruby se rassit sur le sol, le regard perdu, dans l'incompréhenson totale de ce qui se passait. Il carressait son bras doucement, du bout des doigts, comme pour vérifier que tout cela soit réélement possible, comme pour vérifier que tout cela n'était qu'un cauchemar. Mary s'assie en face de lui, fixant toujours le bras de son ami. C'était incompréhensible...

"Pardon..."

A ce mot, Mary releva la tête: Ruby avait relevé les genoux, les entourant de ses bras, comme un enfant qui aurait fait une bétise. Il avait posé sa tête sur ses genoux, ses cheveux roux s'étalant sur son jean. Mary le regarda quelques instants et s'approcha de lui, l'entourant de ses bras. Elle enfouit sa tête dans les cheveux roux du garçon et ferma les yeux. C'était un bien maigre réconfort par raport à ce qu'il venait de subir. Mais Mary ne pouvait pas faire grand chose d'autre. Elle aurait aimé avoir des réponses à tout ce qui arrivait mais...
Au bout d'un moment, elle sentit son ami se relever sous elle. Elle dessera son étreinte et se releva à la suite de son ami.


"Je vais prendre une douche"

Mary n'arrivait pas à dire quoi que ce soit. Elle fixait son ami, s'inquiètant rééllement pour lui. Elle le regarda s'en aller puis se tourna vers le bureau pour réfléchir. Il venait en effet de lui donner une autre raison de s'inquièter pour lui!
Bientôt, elle sentit son regad dans son dos. Se retournant, elle vit que son ami la regardait. Soutenant son regard, elle aurait aimé savoir ce à quoi il pensait. Sans avoir eu le temps de comprendre ce qui se passait, Ruby était revenu vers elle, ses mains avaient pris possession de son visage pour l'amener à lui. Il posa son front contre le sien, le front était naturellement chaud, c'était agréable. Mary ferma les yeux. Elle était surprise de cette situation, elle comprenait qu'il y aurait surement autre chose cette fois-ci. Elle le sentait, c'était différent. Et elle ne s'était pas trompée: elle sentit les lèvres de son ami se poser délicatement sur les siennes, sentit sa langue effleurer la sienne. Mary posa ses mains sur les bras de Ruby, mettant toute l'intensité dont elle était capable dans ce baiser. Cela paraissait si... naturel.
Il mit fin au baiser juste au moment où Mary s'abandonnait complètement. Il avait toujours sû choisir ses moments! Reprenant leurs respirations, les deux jeunes gens restèrent front contre front un moment, les mains de Ruby toujours sur les joues de Mary et les mains de cette dernière toujours sur les bras de son ami. Quand enfin il prit le chemin de la salle de bain, Mary évita soigneusement son regard. Elle ne comprenait pas. Mais qu'est-ce qui lui avait pris?
Pour la première fois depuis qu'elle le connaissait, Ruby n'avait pas joué. A aucuns moments. C'était la première fois qu'il paraissait vraiment honnéte. Les pensées de Mary s'embrouillaient, elle essayait de toruver une raison logique à ce geste. C'était certainement dû à ce qu'il venait de vivre. La peur peut-être? Sûrement. Ou peut-être est-ce le fait qu'elle était celle qui l'avait aidé, qui avait assisté à tout ça.


"Merci..."

Le murmure était sorti de sa bouche sans le vouloir vraiment. Elle espèrait que Ruby ne l'ait pas entendu. Le dos au mur, elle y posa aussi sa tête et ferma les yeux. Ruby avait encore réussit à la troubler. Etait-ce ce qu'il avait vraiment voulu ça?
Se ressaisissant, Mary sortie de la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Sheperd
Président des élèves
avatar

Messages : 439
Date d'inscription : 07/06/2008
Age : 29

MessageSujet: Re: Tired (Mary)   Lun 29 Déc - 13:08

[SUJET TERMINE]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tired (Mary)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tired (Mary)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hail Mary Pass !
» Marie Morgane (Mary Morgan) :
» Demande pour la jeune Mary
» Le guide anti Mary Sue, ou les trucs à éviter pour ne pas devenir un boulet.
» Bloody Mary

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Quartiers :: Rue des Orchidées :: Villa Sheperd-
Sauter vers: