Bienvenue Invité
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et un milk-shake! Un! (pv Adichou)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabrielle Voorhes

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 28
Localisation : Sur scène essentiellement

MessageSujet: Et un milk-shake! Un! (pv Adichou)   Sam 25 Juil - 11:06

Gabrielle avait décidé d'aller à la fête foraine. Seule. Oui. Et alors? Elle trouverait bien là-bas quelqu'un qui passerait du temps avec elle. Elle n'était pas du genre à ne pas faire les choses parce qu'elle ne voulait pas les faire seule.

Ce jour là, elle avait passé une petite robe noire et des chaussures nu-pieds à talons. Ses cheveux étaient lissés sur sa poitrine et elle n'avait qu'un tout petit sac dans lequel seul son argent et son portable entraient.

A peine arrivée, elle s'était acheté un milk-shake au chocolat dont elle avait envie depuis quelques temps. En fait, c'était d'ailleurs la principale raison pour laquelle elle était venue. Elle le sirotait donc doucement en avançant dans la foule grandissante. Finalement, les manèges seule, c'était nul. Bah oui! Faut bien se le dire.

Mais elle était souvent comme ça. Elle voulait faire des choses, alors elle les faisait seule. Et puis elle se rendait compte que seule, ce n'était pas amusant. Elle contemplait la galerie des glaces lorsqu'elle heurta quelqu'un de plein fouet, renversant tout son milk-shake sur lui. L'espace d'un instant, alors que l'inconnu réalisait ce qu'elle venait de faire, elle se sentit bien seule.

Finalement, il se mit à lui hurler dessus qu'il allait la frapper et la tuer avant de la jeter dans un caniveau où les chiens viendraient la manger. Ni une ni deux, prise de panique, elle fit volte-face et se mit à courir - ce qui n'était pas très facile avec des talons.

Elle poussa nombre de personnes en s'excusant puis eut une idée de génie. Elle s'arrêta et prit le bras du premier mec venu. Elle vit, du coin de l'oeil, que le gros la coursait toujours. Alors, elle tourna le type vers elle et lui roula la galoche du siècle. Elle l'embrassa pendant dix bonnes minutes, lui grimpant presque dessus.


Ca sembla calmer un peu son agresseur qui s'arrêta mais continua à la regarder. Les yeux rivés sur son bourreau, elle dit à l'inconnu qui était dans ses bras:

- Entrez dans mon jeu, s'il vous plaît...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel Cartwright
Professeur de sport
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Et un milk-shake! Un! (pv Adichou)   Sam 25 Juil - 16:14

La fête foraine. Lieu d’innocente débauche, à base de manèges et d’overdose de chichis ou encore de barba papa. Oui, le genre d’endroit que n’aimait pas spécialement Adriel. Et pourtant, il y était.

Habillé d’un simple t-shirt et d’un jean au formes tout à fait adaptées au corps du jeune homme, se dernier avait décidé de briser une soirée d’ennuie intégral en allant à la fête foraine. Finalement les petites villes c’était bien sympa mais on en faisait vite le tour malheureusement… Et une fois le tour fait, l’ennuie reprenait vite le dessus. Mais était-ce aussi parce que le jeune homme s’ennuyait particulièrement vite ? Oui Adriel finissait toujours par rejeter tout et n’importe quoi, ou n’importe qui puisqu’il finissait toujours par se lasser de tout. Rien n’avait jamais duré bien longtemps avec lui, au grand dam de ses conquêtes. Oui, parce qu’il en avait eu beaucoup.

Adriel alla du côté de la grande roue. Il s’acheta un soda un sachet de bonbons à la réglisse. Il aimait beaucoup ça, c’était le seul bonbon qu’il acceptait de manger. De toute façon, il perdrait très rapidement les quelques calories qu’il prendrait avec cet encas. Il aimait le sport après tout.
Le jeune homme était venu dans cet endroit sans véritable but en fait. Il n’avait même pas projeté de faire une quelconque rencontre. Et pourtant, à peine avait finit son coca, qu’il fit une rencontre très particulière.

C’est une superbe blonde qui vint en effet se coller à lui, tout en lui roulant une sacrée galoche. Surprit, Adriel ne ferma pas les yeux tout de suite, tenant toujours son paquet de bonbons à al réglisse dans sa main droite. Hé bééé… Elle n’était pas timide celle là. Mais tout était calculé. C’est ce que comprit le jeune homme lorsque que la jolie blonde lui murmura à l’oreille, suppliante qu’elle était de le voir entrer dans son jeu. Un jeun disait-elle ? Adriel était joueur et aimait beaucoup lorsqu’une femme lui proposait de jouer. Il n’en connaissait pas la raison mais qu’importe. Il n’allait pas perdre une telle occasion.

Alors, rangeant ses bonbons dans poche, il passa ses mains dans le dos de la jeune inconnue, posant ses mains dans le creux de ses reins, collant son corps au sien. Puis, il s’empara de ses lèvres, dans un baisé enflammé. Une de ses mains, se perdit dans ses longs cheveux blonds
Elle voulait de la conviction, elle allait en avoir.
Elle voulait du jeu ? Elle allait en avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle Voorhes

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 28
Localisation : Sur scène essentiellement

MessageSujet: Re: Et un milk-shake! Un! (pv Adichou)   Mar 28 Juil - 6:27

Eh bien on pouvait dire qu'il y entrait dans son jeu. Si Leon avait été présent, il l'aurait tué sur place. Bien sûr, si Leon avait été là, elle ne se serait pas fait agresser par le gros balourd. Mais supposons... Une main se perdit dans ses cheveux au cours de l'étreinte, des bras puissants la serrèrent contre un corps apparemment bien fait. Elle avait eu de la chance de ne pas tomber sur un gros tas ou sur un moche! De ce qu'elle avait pu en voir, cet homme avait l'air tout à fait charmant.

Après un rapide coup d'oeil au gros balourd, qui repartait en râlant, elle se dégagea doucement de l'étreinte, tout en profitant de la "diversion" pour rester un moment blottie contre le torse du jeune homme. Charmant n'était pas le mot approprié pour le qualifier. Il était carrément magnifique.

Un court instant, une pensée complètement stupide lui traversa l'esprit. Heureusement que je suis chanteuse et que je peux retenir mon souffle assez longtemps sinon je serais morte! Puis elle se ressaisit et se rappela qu'elle avait abordé cet homme sans lui parler, juste en lui sautant dessus comme une furie pour lui rouler la pire galoche de sa vie. Ses joues s'empourprèrent et elle s'écarta du torse musclé du jeune homme.

- Je suis désolée, dit-elle en rougissant. Je... J'essayais seulement d'échapper à...


Une passage à tabac? Un gros balourd? Quoi? Que dire qui pourrait justifier son comportement? Certes Gaby était du genre impulsive et plutôt prompte à trouver des solutions. Le vrai problème étant qu'elle les mettait généralement en application avant de réfléchir à leurs conséquences.

Elle se sentait seule face à ce type qu'elle venait d'allumer comme la dernière des traînées alors qu'elle ne le connaissait même pas. Soudain, quelque chose lui revint en mémoire et elle écarquilla les yeux. Ca n'avait pas déplu à cette bombe sexuelle qui se tenait face à elle, bien au contraire. Il lui avait même...

- Ca vous aura au moins permis de me peloter! dit-elle dans un profond soupir. Je suis vraiment désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel Cartwright
Professeur de sport
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Et un milk-shake! Un! (pv Adichou)   Mar 28 Juil - 10:49

Adriel était joueur et jamais il n’aurait repoussé une femme qui se serrait jeté sur lui pour l’embrasser à pleine bouche. Surtout lorsqu’elles étaient aussi belles que cette inconnue qui l’avait abordé à la fête foraine. Enfin belle, il ne faisait que le supposer puisqu’il n’avait pas eu le temps de voir grand-chose de la jeune femme avant qu’elle ne s’empare de sa bouche. Il savait juste qu’elle était blonde et semblait particulièrement bien faite.

Le baiser fut enfin brisé doucement par la belle inconnue qui regardait par-dessus l’épaule du jeune homme. Faisait-elle cela pour échapper à quelqu’un ? Qu’importe, pour le moment, la jeune femme était toujours blottie dans ses bras et le jeune homme la reluquait sans aucune gène. Magnifique, elle l’était très certainement. Elle avait de longs cheveux blonds, un très joli visage et un corps effectivement bien fait. C’était une femme vraiment désirable et Adriel se prit à espérer que la soirée ne finisse pas ainsi.

Un sourire se dessina sur ses lèvres alors que la jeune femme se défit de son étreinte. Elle s’excusait, semblait réellement confuse, les feux empourprant ses joues de poupée. Adriel trouva cela absolument délicieux, elle était adorable. Elle voulait échapper à quelque chose mais ne semblait pas mettre le doigt dessus. Le jeune homme n’ouvrit pas la bouche, préférant laissant la jolie inconnue s’excuser. Elle semblait avoir le sens de la répartie en tout cas, puisqu’elle l’accusa de l’avoir peloté. C’était vrai mais en même temps cela paraissait évident.

Alors, sans se départir de son sourire, le jeune homme prit la parole.

"Et comment croyais-tu qu’un mec comme moi réagirait alors qu’une sublime blonde se jette sur moi pour m’embrasser ? Je suis content que le hasard m’ai désigné en tout cas."

Puis le jeune homme se rapprocha à nouveau de la jeune femme avant de prendre son menton entre ses deux doigts pour forcer la jeune femme à le regarder. Il planta ainsi ses prunelles dans les siennes.

"Qui fuyais-tu ainsi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle Voorhes

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 28
Localisation : Sur scène essentiellement

MessageSujet: Re: Et un milk-shake! Un! (pv Adichou)   Mar 28 Juil - 11:10

Oui, sa réaction avait été tout à fait naturelle. N'importe quel homme aurait réagi de la sorte. Gaby eut l'impression de sentir le regard le plus pur du paradis se poser sur elle lorsqu'il la regarda. Il se saisit de son menton pour la forcer à le regarder. Il était beau. Sa beauté lui faisait d'ailleurs perdre ses moyens.

Sans réfléchir, alors que les perles bleues de la jeune femme se perdaient dans celles de son chevalier servant, elle approcha son visage de lui. Elle n'avait envie de rien d'autre pour le moment. Le baiser qu'ils avaient échangé lui avait plu et elle ne pensait plus qu'à ça.

- Je fuyais un gros lard qui...
murmura-t-elle, incapable de respirer alors que son index redessinait le contour de la bouche du jeune homme.


Elle se lova contre lui et leva la tête, posant une main sur son torse bien bâti. Elle ne savait plus trop où elle en était d'un coup. Son cœur battait la chamade dans sa poitrine. Sa main se posa sur la joue de son sauveur, caressant sa peau douce. Elle se passa délicatement la langue sur les lèvres afin de les humidifier puis se serra un peu plus contre lui alors qu'un frisson d'excitation la parcourait.

- Qui... tenta-t-elle de continuer.


Alors elle déposa un nouveau baiser sur les lèvres du jeune homme, un vague sentiment de culpabilité commençant à l'envahir. Elle n'avait jamais fait ça. Elle n'avait jamais sauté dans les bras d'un inconnu de cette façon. Et c'était peut-être bien pour ça qu'elle ne pouvait pas s'empêcher de le faire.

Elle fit glisser sa main depuis la joue de son sauveur jusque dans son dos alors que son autre main descendait caresser les reins de l'inconnu. Ce n'était que justice puisqu'il l'avait fait lui aussi. Mais elle s'imaginait déjà aller plus loin avec lui. Le déshabiller et... Lentement, douloureusement, elle se sépara de lui.

- J'ai peur qu'il revienne, dit-elle en en rajoutant un peu. Si ça ne vous ennuie pas je...

Sa main était toujours posée sur les fesses du jeune homme. Au diable les bonnes manières, s'il devait être son premier, qu'il le soit! Leon n'était pas là pour la juger, et, de toute manière, elle s'en fichait pas mal de Leon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel Cartwright
Professeur de sport
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Et un milk-shake! Un! (pv Adichou)   Mer 29 Juil - 4:32

Les perles bleues de la jeune inconnue se perdirent dans les yeux d’Adriel, qui ne cessait de sourire. La jeune femme vint se lover contre son torse, tentant de s’expliquer sur son comportement tout à fait étrange. Car soyons honnête, vous en connaissez beaucoup des femmes qui se jettent dans les bras du premier venu afin de l’embrasser à pleine bouche ? Pour le jeune homme en tout cas, c’était bien la première fois qu’une femme se jette sur lui avant qu’il n’ai pu dire un seul mot. Ma la chose ne lui était absolument pas désagréable, bien au contraire ! Une petite main délicate vint se poser sur son torse tandis qu’Adriel resserrait son étreinte. La main de l’inconnue vint se poser sur sa joue avant qu’elle ne pose un autre baiser sur les lèvres du jeune homme qui la laissa faire.

Adriel n’avait encore jamais vu son charme fonctionner ainsi, tout cela était nouveau pour lui. Jamais encore une rencontre s’était aussi vite déroulée, jamais encore cette tension n’était venue à ce stade de leur relation. Habituellement il parlait avec la jeune femme qui serait sa proie, il passait la soirée à l’écouter, lui payer à boire ou autre, selon les désirs de la demoiselle. Alors forcément, voir cette femme s’agripper à lui sans qu’il n’ai rien eu à faire, cela lui faisait quelque chose. Enfin cela ne le dérangeait pas, il ferait des économies comme ça !

Une main se posa sur les fesses du professeur de sport qui continuait de fixer la jeune femme qu’il avait dans les bras. Il n’osait trop la serrer contre lui, si fragile qu’elle lui paraissait être. Et si splendide aussi.
Adriel baissa la tête, jusqu’à ce que ses lèvres taquinent le creux de l’oreille de la jeune femme. Alors, le jeune homme se mit à murmurer.

"Je t’offre mon corps en protection s’il le faut."

Puis ses lèvres balayèrent sa joue avant de reprendre possession des lèvres de la jolie blonde. Leurs lèvres se mouvaient naturellement, comme si tout cela n’était qu’une évidence.
Et finalement, bien que la fête foraine ai attiré les foules, Adriel avait l’impression d’être seul au monde, seul avec cette magnifique femme dans ses bras. La sensation était particulièrement agréable et le jeune homme souhaitait déjà que tout cela ne finisse pas. Du moins pas maintenant.

Il finit tout de même par mettre fin au baiser et reporta automatiquement ses yeux dans ceux de la jeune femme. Il y avait tout de même quelque chose qu’il voulait savoir, quelque chose sans importance mais qui comptait tout de même pour lui.

"Quel est ton nom ?"

Oui Adriel n’était pas un goujat. Du moins pas tellement. S’il aimait les coups d’un soir, il aimait aussi connaitre les prénoms de ses proies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle Voorhes

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 28
Localisation : Sur scène essentiellement

MessageSujet: Re: Et un milk-shake! Un! (pv Adichou)   Jeu 30 Juil - 11:55

Une évidence, oui, c'était ça. Gabrielle n'avait pas à réfléchir. Elle se sentait bien, elle saisissait le moment. Ce ne serait sûrement qu'une aventure sans lendemain et, une fois qu'elle serait passée par son lit, il l'oublierait comme il avait dû en oublier des dizaines. Après tout, qu'est ce qu'un homme comme lui pourrait bien trouver à une fille comme elle? Il était beau, semblait intelligent et... ce fut à ce moment que tout commença.

Son nouveau single commença à passer à la radio d'un stand puis, comme si sa voix l'avait appelé, un flash vint percuter ses yeux. Ni une ni deux, elle enfouit son visage contre le torse du jeune homme. Mais il était déjà trop tard. Elle entendait une voix d'homme qui lançait parlait. Si elle ne percevait pas bien ce qu'il disait, elle comprit qu'il devait se délecter de la photo qu'il venait de prendre. Ce jeune inconnu, dont elle ignorait encore le prénom, ferait sûrement la une d'un magazine people dès le lendemain.


Elle lança au jeune homme un regard suppliant, implorant silencieusement son pardon. Sur les ondes, sa chanson continuait sur un rythme électro qui, avec le contexte, devenait presque effrayant.

- Gabrielle Voorhes a un petit ami, entendit-elle.

Les larmes aux yeux, elle implora le jeune homme sans un mot, de l'emmener loin de là ou, au moins, de l'aider à échapper aux paparazzi. Habituellement, elle aurait rué dans les brancards et aurait cassé la gueule à ce type. Mais elle était fatiguée et elle ne voulait pas passer pour la barbarre de service devant cet Apollon.

- Allons-nous en, dit-elle simplement en lui prenant la main pour l'emmener plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel Cartwright
Professeur de sport
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Et un milk-shake! Un! (pv Adichou)   Mer 5 Aoû - 13:22

L’instant aurait pu être parfait si une chanson ne s’était pas mise à tourner non loin d’eux, brisant ainsi le charme qui naissait entre les deux jeunes gens. Adriel brisa alors le contact visuel qui l’unissait à la jeune femme pour regarder tout autour de lui. Dans un stand, à quelques mètres de là, un homme avec un grand appareil photo de professionnel et un homme qui semblait être le patron du stand, els regardaient avec avidité.

Le jeune homme ne comprenait vraiment pas pourquoi leurs yeux étaient rivés sur eux, couple tout aussi anonyme que les autres qui se promenaient là. Mais la jeune femme elle semblait comprendre, puisqu’elle finit par enfouir la tête sur son torse, presque rouge de honte. Mais voyons que ce passait-il ? Pourquoi la jeune femme le regardait-elle avec ces grands yeux implorants ?

Puis le stupide patron de stand fit une nouvelle annonce et Adriel commença à comprendre. Du moins, il entrevoyait une possible solution à tous ces évènements. La jeune femme s’appelait donc Gabrielle Voorhes. Et elle semblait être une chanteuse. Plutôt connue d’ailleurs, puisqu’on la pourchassait et qu’on parlait d’elle. Et par voie de conséquence, Adriel comprit qu’on le prenait pour le nouveau copain de la demoiselle.

Cette dernière lui demandait justement de partir de cet endroit bondé. Décontenancé, le jeune homme s’exécuta sans un mot, attrapant la main de la jeune femme pour qu’elle le suive. Il allait certainement trop vite pour elle, surtout qu’elle portait des talons mais le jeune homme ne réfléchissait pas à ça à cet instant.
Il entraina la jeune femme à l’écart, prenant bien soin de semer l’homme à l’appareil photo. Ils finirent par sortir de la foire, et Adriel ne lâcha la main de la jeune femme seulement lorsqu’ils furent en périphérie de toute cette cohue.

Il se retourna alors, fixant la jeune femme, qui paraissait d’autant plus fragile à cet instant.

"Ainsi j’ai eu l’honneur de sérer contre moi une célèbre chanteuse ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et un milk-shake! Un! (pv Adichou)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et un milk-shake! Un! (pv Adichou)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bois son Milk-Shake(libreeeuh XD)
» BARBECUE ? table milk-shake.
» Pour un bon Milkshake comme à Mcdo !!!
» shake et fidget
» 03. Shake it like you're from Memphis ! | Abby

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Ville :: La Fête Foraine-
Sauter vers: