Bienvenue Invité
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Matin routinier (pv Monsieur le Maire)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lena Williams
Secrétaire Psychotique
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 15/04/2009
Age : 36
Localisation : Mairie

MessageSujet: Matin routinier (pv Monsieur le Maire)   Mer 15 Avr - 11:14

Lena venait de terminer l'archivage des dossiers traités lorsque Monsieur le Maire passa devant son bureau. Elle était arrivée une heure plus tôt afin de trier et ranger les dossiers clos. Tu es inutile! Elle retourna devant son bureau, termina sa tasse de café et décida de laisser au Maire un peu de temps pour s'installer avant d'aller, comme tous les matins, lui porter une tasse de café et un croissant.

Posant la petite tasse de porcelaine à côté de son clavier, elle se dirigea vers la petite cuisine, derrière la salle de repos. Là, elle sortit une tasse dans laquelle elle versa le café chaud qu'elle venait de faire passer. T'es quoi ici? La bonniche? Elle porta une main à son front. Depuis qu'elle avait arrêté son traitement - en fait, depuis qu'elle était arrivée à Trivialle - ses migraines reprenaient et avec elles, les voix.

Depuis qu'elle était enfant, ces voix la dérangeaient sans arrêt. Où qu'elle soit, elles étaient là. Se reprenant un peu, la jeune secrétaire se dirigea vers le panier rempli de croissants. Alors qu'elle tendait la main pour en prendre un, elle remarqua qu'elle tremblait. Imbécile de femme à tout faire! Elle fit une pause et se força à se calmer, les yeux fermés, appuyée sur le plan de travail.

En général, ça marchait. Quand elle faisait ça, elle ne les entendait plus pendant un bon moment. Une fois calmée, elle se saisit du croissant, prit la tasse, qu'elle avait posée sur une soucoupe, puis sortit de la petit kitchinette. Elle mit un certain temps à traverser le couloir afin de ne pas renverser. Une fois arrivée devant le bureau du Maire, elle posa l'assiette du croissant sur son poignet et frappa à la porte.

Ce moment privilégié du matin était un véritable plaisir pour elle. Elle aimait entrer dans ce bureau, sentir le parfum de Monsieur qui embaumait toute la pièce. Elle restait quelques temps dans le bureau pour échanger des banalités avant de lui annoncer le programme de la journée. Ensuite, elle repartait travailler avant que les rendez-vous arrivent. Lorsque son patron répondit, elle poussa légèrement la porte et entra gracieusement.

- Bonjour Monsieur le Maire, entonna-elle, rayonnante. Voici votre petit déjeuner!

Chaque fois qu'elle le voyait, un sourire réel s'affichait sur ses lèvres. Mais dès qu'une femme entrait dans ce bureau, elle était prête à tout casser. Elle ne supportait pas qu'une autre puisse l'approcher. Non. Pas de femmes auprès de lui. Jamais. Même si pour cela, elle devait les éliminer toutes. Jusqu'à la dernière. Non! Elle ne le supporterait pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve Aaron
Maire de la Ville
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 11/04/2009
Localisation : Si seulement je le savais moi-même x) !

MessageSujet: Re: Matin routinier (pv Monsieur le Maire)   Mer 15 Avr - 12:47


L
e soleil n’était pas encore levé que Steve était déjà debout. Il n’avait presque pas dormi, à nouveau. Les troubles du sommeil dont il souffrait commençaient à devenir sérieusement handicapants. Il faudrait qu’il en parle à Christian, directeur de l’Hôpital. C’était sûrement un malencontreux effet secondaire…
Hormis la courte nuit, ce début de semaine s’annonçait aussi banal que d’ordinaire. Il était encore tôt, le Maire pouvait se préparer sans se presser. Il remarqua dans l’immense miroir de sa salle de bain qu’aucune cerne ne venait ternir son visage. Ah quel merveilleux sérum ! S’il raccourcissait les nuits, il en effaçait au moins les traces.
Steve opta pour un costume plutôt sombre. Refusant toute vision d’heure, ayant banni montres et horloges, il n’avait pas conscience du temps et n’arrivait jamais à la même heure à son bureau. Et de toute façon, il n’avait pas vraiment d’heure imposé. Puisqu’il était debout et prêt, autant y aller tout de suite.
Il sortit de chez lui et se dirigea, à pied comme toujours, vers la Mairie. Ce n’était pas trop loin.
Lorsqu’il arriva, sa secrétaire était déjà en plein travail. Comme tous les matins. Et pourtant il était assez tôt, les premiers rayons du soleil paraissaient tout juste… Il entra directement dans son bureau sans un regard ni une parole, sachant bien que Mademoiselle Williams passerait ensuite le voir. C’était les habitudes de bureau donc chacun s’était accoutumé depuis un moment.


Effectivement, peu de temps après qu’il ne se soit installé derrière son large bureau verni, on entendit des coups frappés à la porte. D’une voix claire et assez séduisante, il répondit :

Entrez.

La jeune femme ouvrit alors la porte, lui apportant du café et un croissant frais. Elle le salua de son ton joyeux habituel ; c’était en fait une demoiselle pleine de gaieté, ou du moins c’est ainsi qu’elle se présentait toujours au Maire. Et jolie en plus… Steve ne doutait pas de son succès auprès des hommes, bien qu’il ne soit pas lui-même intéressé.
Elle traversa le bureau –peut-être inutilement grand, mais Steve aimait avoir de l’espace – et vint poser le plateau sur le devant du bureau, seul coin libre du plan de travail du Maire.


Merci Mademoiselle Williams.

Il saisit l’anse de la tasse et but une gorgée. Incapable de faire lui-même un bon café, il avait depuis longtemps renoncé à déjeuner chez lui et se contentait avec plaisir du repas matinal offert par la secrétaire. Il entama, comme à son habitude, les discussions routinières.

Etes-vous renseignée sur la météo ? Je n’ai pas pris mon parapluie aujourd’hui et je devrai sortir en début d’après-midi. Cela m’embêterait qu’il pleuve…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zanar-requiem.com/
Lena Williams
Secrétaire Psychotique
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 15/04/2009
Age : 36
Localisation : Mairie

MessageSujet: Re: Matin routinier (pv Monsieur le Maire)   Mer 15 Avr - 13:14

Après avoir posé le plateau de Monsieur le Maire sur le devant de son bureau - en prenant bien garde à ce qu'il voit bien son décolleté - Lena se releva doucement, les main croisées devant son ventre. Avec une certaine appréhension, elle le regarda avaler sa première gorgée. Elle avait toujours peur qu'il n'appérice pas. Peur. Angoisse. C'était ce qui régissait sa vie.

La voix mélodieuse de Monsieur Aaron la mettait dans un état d'extase. Elle en avait presque la tête qui tournait. Il l'émoustillait vraiment. Elle recula cependant de quelques pas, se rendant compte qu'elle était trop près. C'était tout de même son patron!

- Ils prévoient du soleil toute la journée, précisa-t-elle. Vingt-cinq degrés si je me souviens bien!

Elle regardait toujours les info jusqu'à la fin. Au cas où... Mais elle se rappela soudain qu'elle avait encore quelques info à lui donner avant de retourner dans son bureau.

- N'oubliez que vous avez rendez-vous à neuf heures avec Monsieur Lloyd concernant son projet de fête communale. Vous avez une réunion à dix heures sur le 8ème plan national d'accès au logement.

Pour ses visites exérieures, c'était tout. Cela lui prendrait une bonne partie de l'après-midi. Elle approcha un peu et baissa la voix.

- Le Docteur Fleet a appelé,
dit-elle sur un ton de conspiratrice. Je lui ai dit que vous le rappelleriez.

C'était à peu près tout. Elle n'allait pas lui dire qu'elle avait archivé les dossiers clos et qu'elle le trouvait super sexy aujourd'hui. Ca, il s'en fichait sûrement! Espèce de tache! Tu crois sincèrement qu'il en à quelque chose à foutre de toi? Elle s'empêcha de porter une main à son front mais son sourire vacilla légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve Aaron
Maire de la Ville
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 11/04/2009
Localisation : Si seulement je le savais moi-même x) !

MessageSujet: Re: Matin routinier (pv Monsieur le Maire)   Jeu 16 Avr - 2:02


D
u soleil tout la journée ? Parfait, de quoi être de bien bonne humeur dès le début de la matinée. Il eut un sourire un peu évasif en se tournant vers la grande baie vitrée qui murait un des côtés de son bureau. Le soleil se levait et jetait sur la ville une lumière dorée magnifique. Le Maire aimait beaucoup la vue qu’il avait d’ici. Le ciel bleu annonçait effectivement une journée radieuse.
Il reporta son regard sur la secrétaire qui commençait à lui dicter ses rendez-vous du jour. Il avait plutôt une bonne mémoire et se souvenait en général assez bien de ses rendez-vous. Toutefois, il avait pris pour habitude de ne jamais les écrire car Mademoiselle Williams s’en chargeait toujours. Et il était bon qu’elle lui remémore les travaux de la journée, au risque que lui en oublie. Car la mémoire humaine est malheureusement imparfaite…bien que l’âge n’ait pas altéré celle de notre Maire.
Puis, la jeune femme s’approcha légèrement. Steve pressentait déjà ce qu’elle allait lui dire.


Le Docteur Fleet a appelé. Je lui ai dit que vous le rappelleriez.

Evidemment. Et en fait, ça tombait bien. Steve voulait justement le voir, notamment au sujet des désagréables effets secondaires. De plus, il était temps de « refaire une cure ». Heureusement qu’ils avaient fait pas mal de réserves… Décidément, le Maire se félicitait du succès de son entreprise et du talent de l’équipe médicale de la ville.
Toujours est-il qu’il appelait bien tôt… Cela attisait sa curiosité. Pourquoi l’appeler de si bonne heure ? Sans doute ce bon Docteur avait-il lui aussi des informations à lui communiquer. Steve ne tarderait donc pas à le rappeler, en effet.
Avec un sourire innocent et tranquille, il répondit à Lena :


Très bien, je le ferai. Merci.

Puis, estimant que c’était tout pour l’instant, il s’apprêtait à congédier la jeune femme. Mais il s’aperçut vite du malaise de sa secrétaire. Steve était effectivement au courant des troubles de son employée ; il se renseignait sur les personnes qu’il engageait tout de même ! Sans, bien sûr, connaître les détails.
Il regarda longuement la demoiselle puis reprit la parole :


Vous devriez vous reposer.

Il décida sur l’instant qu’aujourd’hui serait le jour où il emmènerait Lena déjeuner. Chaque semaine, il invitait sa secrétaire au moins une fois à midi. Le jour changeait suivant les semaines et le travail de chacun. Et là, pour bien commencer la semaine, ce serait aujourd’hui.
Ces déjeuner n’avaient rien de…comment dire ? Rien de sentimental. C’est vrai que le Maire appréciait la présence de la jeune femme et discuter avec elle était agréable. En outre, elle était dans le secret et savait se montrer discrète. Mais leur relation restait assez professionnelle et c’était bien mieux ainsi.
Avec ce ton charmant qu’il prenait à chaque fois, il répéta son habituelle invitation :


Accepteriez-vous que nous déjeunions ensemble ce midi ? Je vous invite.

Attendant la réponse, toujours positive, de sa secrétaire, il réfléchit. Son premier rendez-vous n’était qu’à neuf heures. Il ne savait pas quelle heure il était, mais sans doute avait-il un peu de temps devant lui. Il commencerait sans doute par rappeler le Doc…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zanar-requiem.com/
Lena Williams
Secrétaire Psychotique
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 15/04/2009
Age : 36
Localisation : Mairie

MessageSujet: Re: Matin routinier (pv Monsieur le Maire)   Sam 18 Avr - 2:52

Bien évidemment, comme si le monde avait souhaité l'embêter, Steve remarqua qu'elle n'allait pas fort ce matin-là. Il connaissait forcément son dossier médical. Il ne l'aurait pas enagée sans se renseigner sur elle un minimum. Tu es une tarée! Mais elle ferait tout pour conserver ce poste. Elle aimait ce qu'elle faisait, la place qu'elle occupait dans la vie de la commune et dans tout ce qui entourait le Maire. Etre dans la confidence lui plaisait pas mal. Cela montrait que, malgré ses antécédants psychiatriques, Steve lui faisait confiance.

Lorsqu'il lui conseilla de se reposer, Lena réprima un petit sourire. Elle aimait bien quand il était attentionné. Cela le rendait encore plus séduisant. Et cela prouvait qu'il ne l'avait pas engagée que pour ses formes, qu'il ne se limitait pas à ses compétences, mais qu'il voyait la personne dans sa globalité. Il voit surtout que tu es une folle! Elle fit mine de ne pas entendre les voix.

- J'accepte l'invitation! dit-elle avec un sourire franc. J'en profiterai pour passer à la banque, déposer le chèque de location de la salle des fêtes pour l'Amical des Anciens!

Elle était aussi chargée de ça. Lorsqu'un chèque arrivait à la Mairie, elle devait le déposer à la banque. Cela lui éviterait de sortir dans l'après-midi. Comme ça elle pourrait surveiller les entretiens du Maire. Hors de question qu'une femme s'approche de lui sans qu'elle soit présente dans les lieux. C'était déjà très dur pour elle de laisser une femme entrer dans la Mairie. Elle faisait beaucoup d'efforts pour travailler sur ses phobies mais les voix ne l'aidaient pas vraiment.

Elle amorça enfin quelques pas pour sortir lorsque quelque chose lui revint en mémoire. Un projet municipal dont elle voulait lui parler depuis quelque temps déjà mais qu'elle zappait souvent. Elle s'arrêta et pivota. Non, tant pis, elle monterait un dossier avant de lui en parler, comme tout le monde le faisait.

- Vous venez me chercher à l'accueil lorsque vous serez prêt à aller manger? demanda-t-elle finalement. J'y serai toute la matinée. Et n'oubliez pas de rappeler le Docteur Fleet, ça avait l'air urgent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve Aaron
Maire de la Ville
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 11/04/2009
Localisation : Si seulement je le savais moi-même x) !

MessageSujet: Re: Matin routinier (pv Monsieur le Maire)   Dim 19 Avr - 12:43


C
’est d’une voix enjouée et avec un sourire franc que Lena répondit à son invitation. En bonne professionnelle, elle suggéra même utiliser cette sortie pour déposer un chèque – ce qui faisait partie de ses tâches de secrétaire –. C’est vrai que le Maire n’avait jamais eu à se plaindre du travail de son employée : elle s’était rapidement intégrée et dès ses premiers jours, avait fait preuve qu’une efficacité exemplaire. On ne pouvait ignorer les efforts qu’elle mettait à faire correctement son service. En tous cas, Steve ne regrettait pas de l’avoir engagée.
La jeune femme commença à se diriger vers la porte du bureau mais s’arrêta soudain et se retourna. Elle reprit la parole et le Maire se contenta d’un sourire naturel en guise de réponse. Puis, il attendit qu’elle sorte et referme la porte pour se lever.
Il s’approcha lentement de la baie vitrée pour contempler la ville. Avec quelques secondes de silence et d’immobilité, il revint s’asseoir dans son fauteuil de cuir, terriblement agréable, et mangea un morceau de son croissant. Il s’empara ensuite du téléphone et composa le numéro privé du Docteur. Ce dernier ne fut pas loin à décrocher.


- Bonjour Chris, c’est Steve. Alors, pourquoi voulais-tu m’avoir au téléphone ce matin ?

- …

- Ah ça tombe bien, je voulais passer te voir après le déjeuner.

- …

- Ok impeccable. Oui oui tu m’expliqueras ça.

- …

- A tout à l’heure alors.


Steve reposa le combiné. La conversation avait été courte, comme très souvent avec Christian. Le Maire n’aimait pas trop parler au téléphone car les murs ont des oreilles… Surtout pour parler de ce business là, il fallait être prudent. Il était donc préférable d’en parler directement, face à face.
Il plongea peu à peu dans ses pensées jusqu’à ce que la sonnerie du téléphone sonne brusquement et le tire de ses rêveries. Il prit le combiné et le colla à son oreille. C’était sa secrétaire qui annonçait l’arrivée de son premier rendez-vous de la journée. Il s’agissait de Monsieur Lloyd, qui avait un projet de fête communale.


Faites-le entrer s’il vous plaît.

Lorsque son invité ouvrit la porte, le Maire se leva pour l’accueillir, un grand sourire commercial sur les lèvres. Il lui offrit une poignée de main ferme et le pria de s’asseoir avant d’en faire autant. Ils commencèrent à discuter, et les négociations tournaient, évidemment, principalement autour du coût et des subventions que pouvait apporter la Mairie. Ils conclurent moins d’une heure après…
Se rappelant son programme de la matinée, il se prépara à quitter son bureau pour rejoindre la grande salle de réunion, à l’étage. Il serait un peu en avance pour cette réunion concernant l’accès au logement, mais qu’importe. Il sortit en laissant la porte entrouverte et passa voir Lena.


Mademoiselle Williams, je monte en salle de réunion. Pourriez-vous débarrasser mon bureau s’il vous plaît ?

La tasse de café traînait encore sur le plan de travail, son rendez-vous n’ayant pas permis à la secrétaire de venir la retirer. Sur ces mots, il traversa le couloir et appela l’ascenseur. La réunion durerait au moins une bonne heure et demie… Et avec les discussions en extra qu’il y avait toujours après les discussions officielles, il redescendrait sans doute vers midi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zanar-requiem.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Matin routinier (pv Monsieur le Maire)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Matin routinier (pv Monsieur le Maire)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» monsieur Jambou
» bonjour [pv Petit Matin]
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» Qui a tiré sur la voiture du président Préval ?
» Bureau du maire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Ville :: La Mairie-
Sauter vers: